Actus

► Noël à la Maison de la bd

     Samedi 16 décembre 14 h - 18 h 30, Entrée libre

A l'occasion des fêtes de fin d'année, la Maison de la bd propose un après midi pour les petits et les grands avec des ateliers de pratique artistique, des lectures dessinées et un goûter. Des éditeurs pour le jeune public seront également présents. A cette occasion sera inaugurée la salle Tom-Tom et Nana en présence de la dessinatrice Bernadette Després à 12h00.

Des auteurs seront en dédicace

- Bernadette Després, Tom-Tom et Nana
- Annie Bouthémy, Gueille Ferraille et Rampono
- Claire Godard, La voix du vent
- Camille Moog, Dieu n'aime pas papa
- Véropée, Raoul en milieu naturel
- Alain Dary, Gaspard et le phylactère magique
- Henoch Nsangata, Arthur ou la vie de château

Les expositions En écoutant les images de Jean Solé et Musnet de l'auteur américain Kickliy seront également visibles.
Entrée libre
Renseignement 02.54.42.49.22

noel sans rond

Bob Leguay

Exposition Bob Leguay

Bibliothèque Abbé Grégoire - P.R.I.A.M – rez-de-chaussée
21, 22, 23 novembre
Bibliothèque Abbé Grégoire - section adultes – 1 er étage
24 novembre - 7 janvier 2015
Commissariat : bd BOUM & Patrick Gaumer

Ardan No 67 © Artima/ Leguay Bob Leguay © Photo : collection Jean-Luc LeguayBob Leguay a tout juste vingt ans lorsqu’il propose ses premiers dessins à l’éditeur niçois Publi-Vog. De 1947 à 1950, il y enchaîne des récits complets, King le Vengeur et Garry Kid (un western rebaptisé ensuite Larry Kid, afin de ne pas le confondre avec Garry, une série antérieure parue chez Impéria).
En 1952, il fait son entrée chez Artima. Succédant aux frères Raoul et Robert Giordan, il reprend Tim l’Audace – une bande dessinée publiée dans le fascicule Ardan, puis dans propre revue – qu’il anime sans interruption jusqu’en 1962.
De 1961 à 1968, il apparaît épisodiquement au sommaire de certains périodiques des éditions Impéria (Buck John, Kit Carson, Tex Tone, Caribou et Jim Canada).
A partir de 1962, il restreint volontairement sa production et pratique les métiers les plus variés (de la décoration à la restauration, en passant par l’animation d’un cours de danse).
Bob Leguay autoportrait non datéDe 1976 à 1980, il séjourne aux Etats-Unis, où il vend quelques peintures et réalise des portraits. De retour à Nice, il revient à la bande dessinée par l’intermédiaire de séries et de récits érotiques dans la revue Bédé Adult’. Il prend sa retraite en 1984. Malgré un nombre impressionnant de planches à son actif, Bob Leguay n’occupe qu’une place restreinte dans les ouvrages spécialisés. Le fait qu’il ait essentiellement œuvré dans les revues populaires, à une époque où le statut d’auteur était encore quasiment inexistant, n’y est sans doute pas étranger…. Reste ses histoires réalistes qui ont su, en leur temps, réjouir un large lectorat.

Patrick Gaumer in Dictionnaire mondial de la BD, Larousse,2010

© Artima/ Leguay

© Photo : collection Jean-Luc Leguay