Résidence de Ray He et Pei-hsiu Chen

Du 17 novembre au 13 février 2022, Ray He et Pei-hsiu Chen seront en résidence à la Maison de la bd.

En partenariat avec le Centre Culturel de Taïwan à Paris

Ray he + CHEN Pei-Hsiu

MOC

Ray He
À travers ses narrations dessinées elle cherche à appréhender l'éternité d'instants fugitifs, à raconter des « paysages intérieurs ». Pendant sa résidence elle se consacre à une BD Nous ne sommes nullement des sages, qui nous interroge sur la préservation de l’environnement et la cohabitation avec des formes de vie sauvage.

Pei-hsiu Chen
Sa première BD traduite en français, Somnolences, est parue en 2021 chez Actes-Sud. Ces histoires sont tirées de la vie de ses proches et de la sienne. Sa résidence à Blois est dédiée à la création de Contact rompu, une BD qui raconte l’histoire d’une jeune femme en rupture familiale. L’occasion de nous plonger dans les souvenirs d’une famille aborigène de Taïwan.

© Ray He / Pei-hsiu Chen